Résilience Organisationnelle Association CIRERO Centre d'Ingénierie et de REcherches en Résilience des Organisations
Home » Publication » Ouvrages » Gilles Teneau

Gilles Teneau

Toxic handlers

La résilience des organisations

Structurer et transformer son organisation avec le référentiel ITIL

Entre 2010 et 2016

Avant 2010

Guide commenté des normes et référentiels

Avec Jean-Guy Ahanda

Ed Eyrolles

Lien vers le livre : le guide commenté des normes et référentiels

Tout ce que vous désirez savoir de A à Z sur les Normes, Référentiels, Méthodes et Modèles (NRMM). Ce livre vous présente un large panel des outils utilisés au sein des entreprises. Cet ouvrage est conçu de manière simple, pratique, et facile d’utilisation, il ne faut pas le lire comme on lirait un roman, chaque sujet est modulaire il se suffit à lui-même. Les NRMM vont prendre de plus en plus d’importance dans les entreprises, travailler mieux, optimiser les coûts, et les délais en offrant une qualité de services. La centralisation de 4 grands thèmes dans un même ouvrage, avec des explications simples et des exemples sur les normes, les référentiels, les méthodes et les modèles.

Les tendances avec les nouvelles normes (de l’iso 26000 à l’iso 31000 en passant par l’iso 38500 et bien d’autres encore
Les tendances avec les nouveaux référentiels (de P-CMM à EFQM- SD 21000 en passant par CoBit  V4.1 et bien d’autres encore)
La vision générale des sujets, selon une même logique, l’historique, le concept, l’application et le dire d’expert

 

La résistance au changement organisationnel

Edition Harmattan

Lien vers le livre : la résistance au changement organisationnel

RESUME :

La notion de résistance, en tant que posture défavorable au changement, n'est en fait qu'une une vue de l'esprit sans consistance.Si la littérature sur le changement utilise largement le concept de résistance psychologique, elle ne se fait, en parallèle, guère l'écho de la valorisation dont celui-ci fait l'objet. Il est courant d'évoquer le changement comme le moyen permettant de réaliser les désirs individuels et sociaux qui s'inscrivent dans l'idéologie d'une société reposant sur l'évolution et le développement vers le progrès.
Notre réflexion s'engage dans une attitude positive de la résistance par une réflexion sur les formes de la cognition et le travail en société, que nous baptisons de « cognition sociale des organisations ». Cette approche unit l'histoire des individus et des organisations à l'expérience d'un travail de terrain