Résilience Organisationnelle Mise à jour du site septembre 2021

Numéro spécial risques et résilience

Un numéro spécial a été réalisé en collaboration avec la direction de la recherche de l'EM Normandie

5 papiers de cette école ont été proposés pour la revue, nous avons ajouté 5 autres papiers de chercheurs et professionnels

La sortie de ce numéro est prévu au mois de novembre 2021

Editorial

Le 16 mars 2020, cette date restera dans les mémoires. C’est le jour où la France est « rentrée en guerre », où nous avons pris conscience de la pandémie qui ne s’appelait pas encore Covid-19. Le jour où nos vies quotidiennes et professionnelles ont été bousculées : la crise sanitaire mondiale est devenue réelle. Elle a engendré dans les mois suivants une crise économique dont personne n’aperçoit encore la fin. Face à cette rupture, nous avons tous changé, nos entreprises aussi.

La pandémie du Covid-19 continue d'avoir un impact catastrophique partout dans le monde. Cette crise sanitaire et économique nous affecte sur de nombreux plans de nos vies. Nous vivons une période particulièrement difficile et angoissante pour un certain nombre de raisons et notamment à cause d’un futur incertain devenu de plus en plus complexe qui pèse sur nos épaules. En effet, nous sommes tous préoccupés non seulement par notre santé et le bien-être de nos proches, mais aussi par les répercussions que cette crise pourrait avoir sur le court, moyen et long terme en ce qui concerne l'emploi et les marchés financiers. Face à la puissance de l’imprévisible, à cette incertitude perpétuelle qui nous secoue nous doutons, nous perdons confiance et nous nous fragilisons.

Mais il faut savoir relativiser et garder espoir, car comme nous le rappelle le Dalaï-lama « Il est très rare et même impossible qu’un évènement soit négatif à tous points de vue ». Effectivement il ne faut pas oublier que malgré les difficultés que nous endurons, les crises ne durent pas éternellement. À travers quelques exemples ainsi que des situations concrètes, nous verrons comment cette crise a transformé aussi bien la vie des entreprises que des individus, comment la résilience des organisations a émergé pour leur permettre de survivre, ou aurait pu leur éviter la catastrophe.

Ce fut le cas, pour l’entreprise de transport One qui comptait xx salariés répartis dans toute la France en 2019. Face à une concurrence en augmentation, ses actionnaires avaient placé leurs espoirs sur de gros investissements technologiques. Quelles décisions vont lui permettre de sauver ses emplois ?

De son côté, l’usine familiale de textile Two fondée en 1974 enregistre en 2019 un chiffre d’affaires de xx € grâce à sa solide réputation et une qualité sans faille : elle connaît son métier. Comment pourra-t-elle maintenir son activité ?

Pour Charles, cet auto-entrepreneur, qui après une reconversion professionnelle compliquée, a fièrement ouvert en 2015 son propre restaurant, le Three. Il lui aura fallu plusieurs années pour pouvoir enfin se verser un salaire décent. Quelles sont ses chances de préserver son rêve et les économies de toute une vie ?

Trois mots tiennent dans ces histoires, « tenir », « reprendre », « se dépasser ».

Gilles Teneau, rédacteur en chef